samedi 25 février 2017

"Notre pain éternel"

     La version gotique du Notre-Père, dans l’Évangile selon Matthieu (6, 11), offre une variante intéressante. La prière ne porte pas sur le pain « quotidien » mais sur le pain « éternel » (sinteins) : 

Hlaif unsarana þana sinteinan gif uns himma daga


« Notre pain éternel, donne(-le)-nous aujourd’hui. »